Restez assis, je fais qu’passer!

Le voilà qui approche, le redouté moment. Celui où il va falloir trouver un compromis entre la joie de retrouver sa famille et ses amis, et la peur que l’envie de rester ne s’installe. Ce ne sont pas vos habitations luxueuses, vos canapés confortables ou vos douches chaudes, ni même vos plats raffinés, le chocolat ou le fromage suisse qui risquent de me donner l’envie de rester, mais bien vos sourires, votre présence ou vos histoires, des paroles et des regards échangés, des pensées partagées. Sachez-le et excusez-m’en d’avance: je ne fais que passer!

Le retour

Le 3 avril 2016, vers 10h, une trentaine de cyclistes, des jeunes, des moins, se sont élancés de la gare de Fribourg pour m’accompagner courageusement jusqu’à Berne. Alors qu’ils regagnaient tous leurs chez-eux, moi je continuais vers l’ailleurs. Pour fêter mon premier anniversaire de voyage, quoi de mieux que d’arriver à Fribourg, une année exactement après le départ? Je ne veux pas vous inviter à participer, car ça supposerait qu’il vous faille vous excuser si vous avez d’autres projets pour ce jour, ou trouver une excuse si vous n’avez simplement pas envie de participer. Je vous informe donc que je quitterai la gare de Bulle le dimanche 2 avril à 11h, pour rejoindre Fribourg et boucler la boucle. Peu importe que vous ayez été au départ ou non, vous êtes les bienvenus. Prenez de quoi pique-niquer si vous êtes de ceux qui ne vivent pas seulement d’amour et d’eau fraîche. Désolé d’insister, mais je le répète: vous êtes les bienvenus, mais je ne vous invite pas. C’est peut-être un peu pour l’effet de surprise, je l’avoue, mais surtout pour la simplicité et parce que ça me fera plaisir de vous voir, que ce soit ce dimanche 2 avril ou un autre jour.

L’entre-deux

Si la météo le permet, j’aimerais essayer de faire une semaine de vélo en Suisse, juste pour voir si après ce temps passé à découvrir des régions et des cultures différentes j’ai une autre approche de ce qu’est la Suisse et ses habitants. L’occasion aussi de rendre visite à quelques amis en Suisse-allemande. Je serai ensuite quelques jours à Fribourg pendant la semaine précédant Pâques, le temps de prendre des nouvelles de mes amis et de manger une fondue ou deux. Direction le Jura finalement, pour passer le week-end de Pâques avec la famille, le meilleur pour la fin. 🙂 Si j’oublie quelqu’un ne m’en veuillez pas s’il-vous-plaît, je ferai de mon mieux dans le temps qui m’est imparti. Vous pouvez aussi me contacter si vous souhaitez organiser quelque chose de particulier, une bouffe, une sortie à vélo (faudra s’accrocher si j’enlève les bagages) ou quoi que ce soit d’autre. Toute offre d’hébergement sera considérée, mais je préfère ma tente, sachez-le; me proposer de un coin de jardin sera perçu comme le summum de l’hospitalité, bien plus apprécié qu’un lit dans lequel je dormirai certainement mal.

Le redépart

Avant que mon corps n’ait le temps de se relâcher (car c’est quand on s’arrête plus de quelques jours que la fatigue accumulée fait des ravages), je reprendrai la route. Sac au dos, probablement, direction Monaco par un chemin que j’aurai choisi le jour précédent, ou simplement en suivant mon instinct et le sud. Je sais pouvoir commencer mon chemin à travers les alpes entre mi-mai et début juin; j’ai donc un mois pour rejoindre le départ par un moyen ou un autre (même en train ou en auto-stop si necessaire) et habituer mon corps à ne plus pouvoir compter sur un « âne d’acier » pour supporter le poids de l’équipement. Si vous le voulez, marchez une heure, un jour ou une semaine avec moi. Et comme je serai proche de la Suisse tout l’été, ça sera beaucoup plus facile de me rendre visite cette fois! 🙂

7 commentaires sur “Restez assis, je fais qu’passer!

  1. Publier un livre avec tous ces magnifiques récits, t’y as songé? 😉
    J’me réjouis de faire quelques kilomètres à tes côtés.

  2. Ahhh ouf, j’ai lu qu’un article de ton blog, mais c’était le bon! 🙂

    P.S: ton blog devenant tellement populaire, je me permets de faire référencer uJoin au passage… 😛

    • Et bien ça tombe bien que ce soit tombé sur celui qui contient peu de mots, et aucun avec plus de trois syllabes ! 😉

      Bisous!

      PS: Je décline toute responsabilité en cas de DoS… 😉

  3. YOUHOUHOUUUUUUUUU!!!!!!! Mmmmmmmm tsssssss mmmmmmm tssssssss mmmmmm tssssss!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 🙂 🙂 🙂